Controle technique 06
Publié le - 889 aff. -

Le mode d’emploi d’un contrôle technique

Afin d’améliorer la sécurité routière en France, l’état a décidé d’imposer le controle technique depuis le 1er janvier 1992. C’est une aussi par la même occasion un moyen pour perfectionner le parc automobile. Le principe repose sur la vérification de nombreux points vis-à-vis de la voiture : le bon fonctionnement des organes et le niveau polluant. Tout cela contribue non seulement à la sécurité de tous les conducteurs, mais aussi à la préservation de l’environnement. À cela on recense d’ailleurs la réalisation de plus de 18 millions de contrôles techniques tous les ans en France. Pour ceux qui veulent en connaître un peu plus sur le sujet, nous allons parler dans cet article du mode d’emploi d’un CT.

La règlementation

Tout d’abord le contrôle technique est imposé aux voitures qui ont moins de 3,5 tonnes (comme les voitures particulières et les camionnettes) qui sur la route depuis au moins 4 ans. Le premier contrôle technique, le propriétaire le fera 6 mois avant le 4e anniversaire de mise ne circulation de celui-ci. Ce qui voudra dire qu’il ne faudra pas attendre. Après avoir fait le 1er contrôle technique de la voiture, il devra le refaire par la suite tous les 2 ans. 116 points seront à vérifier, si le résultat n’est pas satisfaisant le propriétaire devra dans les 2 mois faire une contre-visite.

Le rôle du contrôle technique en cas de vente

Lorsque le propriétaire veut vendre son auto qui a plus de 4 ans d’utilisation, celui-ci devra fournir à l’acheteur le procès-verbal d’un contrôle technique réalisé dans un délai de 6 mois de cela. C’est un moyen pour le nouveau propriétaire de connaître l’état de la voiture avant de procéder à l’achat, de savoir l’offre est intéressante ou de prévoir d’éventuelles réparations. Ce qui n’est cependant pas le cas où la transaction se passe entre un particulier et un professionnel, car le propriétaire de la voiture ne se verra pas obligé de procéder à un contrôle technique.

Déroulement du contrôle technique

Même si le contrôle technique est obligatoire, la préfecture n’enverra cependant aucune convocation, ce qui fait donc que l’initiative doit avant tout venir de vous. Rien de bien compliqué, il faut juste que vous vous rendiez dans un centre de contrôle agrée. Faites cependant très attention à ne pas tomber sur des garagistes peu scrupuleux. Pour que le contrôle puisse être mené à bien, le contrôle devra se porter sur 124 points regroupés sur 10 catégories :

• identification
• freinage
• direction
• visibilité
• éclairage et signalisation
• liaison au sol
• structure et carrosserie
• équipements
• organes mécaniques
• taux de polluant

Les publications similaires de "Informations"

  1. 9 Juil. 2016Votre véhicule à plus de 4 ans ? Un contrôle est nécésaire455 aff.
  2. 19 Janv. 2016Refus de contrôle technique : que faut-il faire ?920 aff.
  3. 1 Sept. 2015Le contrôle technique est-il réalisable par un simple garagiste ?1144 aff.